>> écouter la description audio
MARS

Mardi 20, mercredi 21, jeudi 22 et vendredi 23 à 20h

 

                          ROUEN           THÉÂTRE DES DEUX RIVES

 

Plus on s’élève, plus dure sera la chute

Afrique du Sud post-apartheid. David Lurie, 52 ans, est un professeur blanc, un afrikaner, qui enseigne la littérature romantique à l’université du Cap. Il a une liaison avec Mélanie Isaacs, l’une de ses étudiantes, qui l’accuse de harcèlement sexuel. Il doit répondre de ses actes devant une commission disciplinaire mais refuse de se défendre. Contraint à la démission, il quitte la ville et trouve refuge chez sa fille, Lucy, qui vit dans une ferme isolée en pleine campagne…

John Maxwell Coetzee (Prix Nobel de littérature en 2003 pour ce texte), nous conte le récit d’un homme en perdition dans un pays qu’il ne comprend plus et dont il n’a pas pressenti la transformation. Un homme qui a vécu pendant l’apartheid, dans l’acceptation de ce système, tout en sachant pertinemment que ce monde-là n’allait pas ; que l’on ne vit pas impunément sur le dos de ceux qui ont été humiliés pendant des décennies sans en payer un jour le prix. Ici, c’est la chute de David Lurie qui est regardée, sa Disgrâce. Et à travers lui, celle de tout un monde.

En lisant ce roman, Jean-Pierre Baro, bouleversé, ressent immédiatement le désir de l’adapter, tant les questions posées par son auteur font terriblement écho à l’histoire de notre propre pays. Dans un décor qui nous transporte dans l’Afrique du sud post-apartheid, il nous livre une mise en scène fine, belle et saisissante. Quand le rideau tombe, on reste sans voix, sous le choc.

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du mercredi 21 mars.

PICTOS-1

Durée : 2h20

Tarif plein : 14 €
Tarif réduit : 9 €

[COMPLET !]

Audiodescription réalisée par Accès Culture le mercredi 21 mars


d’après le roman Disgrâce de John Maxwell Coetzee – © J.M.Coetzee, 1999 – All rights are reserved by the Licensor throughout the world – Arranged by Peter Lampack Agency, Inc.
traduction Catherine Lauga du Plessis (Editions du Seuil)
adaptation Pascal Kirsch et Jean-Pierre Baro
mise en scène Jean-Pierre Baro
avec Jacques Allaire, Fargass Assandé, Pierre Baux, Simon Bellouard, Cécile Coustillac, Pauline Parigot, Sophie Richelieu, Mireille Roussel
lumières Bruno Brinas
scénographie Mathieu Lorry Dupuy
son Loïc Le Roux
costumes Majan Pochard
assistant à la mise en scène Amine Adjina
régie plateau et générale Adrien Wernert
administration, production, diffusion Cécile Jeanson (Bureau Formart)
attachée de production Marion Krähenbühl (Bureau Formart)


DISGRÂCE – Production 2016-2017 Extime compagnie – Coproduction CDN Orléans/Loiret/Centre, La Colline / Théâtre national, CDN Besançon Franche-Comté, Les Scènes du Jura / Scène nationale, Théâtre de Sartrouville et des Yvelines /Centre dramatique national – Accueils en résidence : Château de Monthelon, Pôle Culturel d’Alfortville – Avec le soutien du Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques, Drac et Région Provence-Alpes-Côte d’Azur – Avec le soutien du fonds d’insertion de l’ESTBA financé par le Conseil régional d’Aquitaine – Avec la participation artistique de l’ENSATT.
Extime compagnie est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication / Drac Île-de-France est associée au Théâtre National de Bretagne / Centre Dramatique National de Rennes.