CRÉATION 2017 / Production déléguée CDN de Normandie-Rouen

DÉCEMBRE

Du mardi 5 au vendredi 8 à 20h
Samedi 9 à 18h

 

 

                          MONT-SAINT-AIGNAN           LE REXY

 

C’est dans le vide de la pensée que s’inscrit le mal
Hannah Arendt

Le journal Libération s’était procuré la retranscription des derniers échanges entre les policiers et le tueur retranché, Mohamed Merah, durant le siège de son appartement le 22 mars 2012. De ces verbatim, l’auteur Mohamed Kacimi a écrit ce texte pour le théâtre. Le metteur en scène Yohan Manca (27 ans) s’est senti fortement interpellé par ce texte. Comment un jeune de son âge, ayant grandi dans les mêmes cités, fréquenté les mêmes écoles, a-t-il pu basculer de la sorte ? Le cas de Merah – électron fou, suicidaire fataliste – emprunte à la fois au délinquant multirécidiviste, au serial killer implacable, au paumé intégral, au criminel antisémite. Mais avant d’être un monstre, il était un être humain, un jeune homme de 20 ans.

Pris de peur suite aux vagues d’attentats qui ont frappé la France et attaqué notre manière de vivre, nos libertés, notre jeunesse en visant des lieux emblématiques, Yohan Manca a senti la nécessité de porter à la scène l’histoire de cet assassin, ce terroriste. Convaincu que le plus bel endroit pour s’interroger, tenter de comprendre, éviter d’oublier, c’est le théâtre. Il propose un huis-clos dans l’appartement de Merah, faisant revivre ce dialogue hors du temps entre un policier et le terroriste.

La rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du mercredi 6 décembre, est traduite en Langue des Signes Française par Liesse

Représentation en Surtitrage Adaptés par Accès Culture le mercredi 6 décembre.

Logo surtitrage PICTO

Durée estimée 1h05

Tarif plein : 14 €
Tarif réduit : 9 €

RÉSERVER EN LIGNE


En partenariat avec Rn’Bi – Rouen nouvelles bibliothèques
Rencontre avec Yohan Manca et Mohamed Kacimi
Jeudi 7 décembre de 12h15 à 13h
à la Bibliothèque Parment
Espace du Palais, 1er étage, 8 allée Eugène Delacroix à Rouen

logo Rn'Bi

 
 
 
 
 


Création 2017
de Mohamed Kacimi
mise en scène Yohan Manca
assisté de Julie Moulier
avec Yohan Manca, Charles Van de Vyver
lumières Jimmy Boury
scénographie Fanny Laplane
Ce texte est issu d’une commande d’écriture du Théâtre des Amandiers, direction Jean-Louis Martinelli


MOI, LA MORT, JE L’AIME, COMME VIOUS AIMEZ LA VIE – Production déléguée : Centre Dramatique National de Normandie-Rouen – Remerciements au Théâtre de la Loge (Paris).

LOGO-CDN-PROD-DELEGUEE

 

Retrouvez toutes les présentations de spectacles en LSF sur Vimeo