AVRIL

Mercredi 18, jeudi 19 et vendredi 20 à 20h

 

                          ROUEN           THÉÂTRE DES DEUX RIVES

Passion dévorante

Qui n’a jamais rêvé de posséder vraiment l’être aimé ? Qui n’a jamais ressenti ce trou dans le ventre à l’idée de voir l’autre disparaître, l’envie de l’avoir en soi ?

Rébecca Chaillon, comédienne, metteure en scène est une performeuse au charisme étonnant. Elle est depuis cette saison, l’une de nos artistes associées. Pour ce spectacle autour de l’amour et de la violence qui peut découler de ce sentiment, elle et son équipe se sont intéressées à deux faits divers : le cas du japonais Issei Sagawa et celui de l’allemand Armin Meiwess, tous deux cannibales. En utilisant ces personnalités du réel et des figures mythiques, le spectacle exploite le fantasme de la passion dévorante et l’amour cannibale. La trahison, le manque, la frustration d’un désir, trop de solitude, une pulsion sexuelle, animale… Qu’est-ce qui, au fond de nous, pourrait disjoncter et nous faire devenir un monstre ? Un « monstre d’amour » prêt à tout détruire par manque d’amour. Au plateau, Rébecca Chaillon et Elsa Monteil, performeuses complices et troublantes, s’amusent à provoquer, à manier douleur et douceur. Un spectacle aussi beau que terrifiant.

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du jeudi 19 avril.

Durée : 1h20

Tarif plein : 14 €
Tarif réduit : 9 €

RÉSERVER EN LIGNE


Compagnie Dans Le Ventre
textes et mise en scène Rébecca Chaillon
performance Elisa Monteil et Rébecca Chaillon
vidéo Emilie Jouvet avec la participation de Laure Giappiconi
assistanat à la mise en scène Louise Dudek
collaboration artistique Gianni-Grégory Fornet
lumières Jérôme Bertin
son Raphael Mouterde
régie vidéo et son Boris Carré
regard sur la scénographie Arnaud Troalic
voix en japonais Mai Ishiwata
diffusion / production Maison Jaune – Lucas Bonnifait


MONSTRES D’AMOUR – Production : Compagnie Dans Le Ventre – Coproduction : Mains d’Œuvres – La Compagnie a reçu, pour ce projet, le soutien d’ARCADI (FSIR) durant sa première résidence de recherche à Mains d’Œuvres (St Ouen) en octobre 2014 • Rébecca Chaillon est représentée par L’ARCHE, agence théâtrale : www.arche-editeur.com.