picto_fleche_gauchepicto_fleche_droite

 

 

JANVIER 2015
mercredi 28, jeudi 29, vendredi 30 : 20h

                             MONT-SAINT-AIGNAN          LE REXY

LOGOS-PROD-GRIS

Congo Brazaville
Danser l’indicible douleur

Comment supporter de vivre lorsque tout le monde autour de vous est mort ou disparu ? C’est la terrible question que pose ce solo interprété par le danseur congolais Florent Mahoukou, rescapé de la guerre civile qu’a connue son pays de 1997 à 1999.

On a tous avec soi une valise de passé, un sac de souvenirs. Plus ou moins gros, plus ou moins douloureux. Ils nous encombrent, nous protègent et sont nos compagnons de survie. Florent Mahoukou et Andréya Ouamba, deux chorégraphes nés au Congo Brazzaville, portent un très lourd fardeau. Celui de la guerre civile (qu’ils nomment, eux, génocide) que leur pays a connu à la fin des années 90, et ce, dans l’assourdissant silence des nations. Pour tenter d’exprimer leurs blessures, ils ont écrit ensemble la chorégraphie de ce solo interprété par Florent Mahoukou. La danse est soutenue par un texte de l’écrivain congolais Dieudonné Niangouna.
Danser pour tenter d’exorciser le passé, dire la mémoire et ses plaies, la mort côtoyée de si près. Creuser dans les souvenirs enfouis sous des tonnes d’images inavouables, inavouées. Dire l’insolence d’échapper au massacre, l’indécence de la survie…
Le corps d’un homme, sa musique. Des photos projetées. Des écrans aveugles. Voici les vecteurs choisis par Florent Mahoukou pour essayer de dire, de vider ce sac si lourd à porter.

Rencontre avec l’équipe artistique le jeudi 29 janvier à l’issue de la représentation.

Florent Mahoukou, que vous pourrez retrouver cette saison, dans My Brazza et dans Check Two est en résidence au CDN du 23 au 28 janvier.

durée 50 min
tarif plein : 14 €
tarif réduit : 9 €

PICTOS-3

conception et idée originale
Florent Mahoukou
chorégraphie
Florent Mahoukou
Andréya Ouamba
texte
Dieudonné Niangouna
scénographie
François Duconseille
dispositif vidéo
José Gherrak
dispositif lumière, montage bande son
Vassili Bertrand
confection accessoires
Saint Père Abiassi
avec
Florent Mahoukou

 


 

Production : Le TARMAC / La scène internationale francophone – Coproduction : Cie Florent Mahoukou –Studio Maho – Soutiens : Eeg Cowles Fondation, Association 1er Temps, Centre Culturel Français de Yaoundé, Festival Connexion Kin – Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National – Accueil Studio : CCN de Caen – Mises à disposition d’espaces de répétition : Centre national de la danse-Pantin / Studios Micadanses / Paris – Spectacle créé au TARMAC du 11 au 15 juin 2013.

 

Photo Eric Legrand