picto_fleche_gauchepicto_fleche_droite

 

 

JANVIER
mardi 20, mercredi 21, jeudi 22 : 20h
en co-accueil avec la Maison de l’Université, Mont-Saint-Aignan
Création le 4 novembre 2014 au Trident, Scène Nationale de Cherbourg-Octeville

                             MONT-SAINT-AIGNAN         MAISON DE L’UNIVERSITÉ

 

Première fabrique théâtrale de philosophie inspirée par la Pensée Deleuze

Imaginez La Maison de l’Université transformée en fabrique théâtrale de philosophie ! Vous entrez dans une salle de cours en désordre, avec des tables emmêlées et des tas de chaises, comme dans une fac occupée. Les murs sont tapissés d’affiches, de mots d’ordre, de tags. Des magnétophones, des photocopieuses et une machine à café contribuent à l’ambiance sonore. Dans cette utopie imaginative tout le monde – acteurs et auditeurs – participe activement à la pensée.

Est-ce que c’est du théâtre ou de la philosophie ? C’est du théâtre qui fabrique en direct de la pensée en mouvement, inspiré par Deleuze et son abécédaire. Gilles et Gilles (interprété par deux comédiens) comme deux Bouvard et Pécuchet vous invitent à un cours poétique sous forme d’abécédaire. Mais ils prennent des lettres de l’alphabet par le milieu et parlent autant d’esthétique, d’éthique que de politique… L’un parle, l’autre relance, l’un déplie, l’autre déploie, l’un classe, l’autre sépare… ils s’adaptent à la participation des auditeurs selon l’humeur du moment ! La parole se fait savante, bégayante, vivante, émue. Ils se posent des questions, proposent des définitions, créent des concepts, agencent des espaces nouveaux, en mêlant art, sport, musique ou désir ; car comme disait Deleuze : « Faut pas que vous croyez que c’est très abstrait un concept. C’est très concret un concept. Y a pas plus concret » ! On se plait alors à découvrir des liens entre les poux et Spinoza, Marcel Proust et Francis Bacon, le cinéma et l’opéra.

Rencontre avec l’équipe artistique le mercredi 21 janvier à l’issue de la représentation.
Mardi 20 janvier 18h à la MDU – table ronde «Théâtre et écriture de la pensée deleuzienne» avec F. Garcin Marrou et P. Vibert. En partenariat avec le département de philosophie de l’université

durée 1h
tarif plein : 14 €
tarif réduit : 9 €

conception et mise en scène
Bérangère Jannelle
écriture
Bérangère Jannelle d’après les œuvres de Gilles Deleuze
scénographie
Stéphane Pauvret
avec
David Migeot (Gilles)
Rodolphe Poulain (Gilles)
en alternance sur la tournée
Vincent Berger (Gilles) et Pascal Rénéric (Gilles)
création costumes
Laurence Chalou
création lumière et direction technique
Marc Labourguigne
création sonore
Jean-Damien Ratel
assistant à la mise en scène
Michaël Martin-Badier
administration, production et diffusion
La Magnanerie – Julie Comte-Gabillon, Victor Leclère et Anne Herrmann

 


 

Production La Ricotta.
Coproduction Le Théâtre / Scène nationale de Saint-Nazaire, Le Trident / Scène nationale de Cherbourg-Octeville, le Centre Dramatique National de Haute-Normandie, Equinoxe / Scène nationale de Châteauroux, MC2 Grenoble, Le Carré-Les Colonnes / Scène conventionnée de Saint-Médard-en-Jalles. Remerciements particuliers à Mona Guichard.
Accueil en résidence : Le Centquatre / Etablissement artistique de la Ville de Paris.
Ce spectacle bénéficie de l’aide à la production de la Région Centre.
La compagnie La Ricotta est conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication / Drac Centre et la Région Centre.
Bérangère Jannelle est artiste associée au Centre Dramatique National de Haute-Normandie et à Equinoxe / Scène nationale de Châteauroux.
Z comme Zigzag a été créé le 4 novembre 2014 au Trident / Scène nationale de Cherbourg-Octeville.

 

Photo DR