JANVIER

Mardi 29 et mercredi 30 à 20h

PETIT-QUEVILLYTHÉÂTRE DE LA FOUDRE

« Et maintenant, j’ai envie de chanter en arabe »

Al Atlal (Les Ruines) est un long poème d’Ibrahim Nagi, peut-être l’un des plus beaux textes de la littérature arabe. En 1960, il est interprété par la célèbre chanteuse égyptienne Oum Kalsoum, dont le chant subjugue le monde musulman. Sa voix inouïe, ses modulations orientales, sa joie à chanter la nostalgie envoûtent ses auditeurs et auditrices.

Chanter Al Atlal aujourd’hui, c’est chanter le pays perdu, les regrets, le besoin et le plaisir de faire resurgir ces souvenirs. La chanteuse Norah Krief renoue avec son passé et évoque pour nous un autre temps : l’exil de ses parents tunisiens, son enfance en banlieue parisienne, la préparation du café, les chants qui s’échappaient du vieux tourne-disque. La langue arabe, trop étrangère, trop gutturale, agressait l’enfant qui ne voulait que s’intégrer. Aujourd’hui, Norah Krief chante en arabe. Le poème entre en dialogue avec des lettres à sa mère disparue et des témoignages de personnes qui ont vécu l’exil. Norah Krief fait revivre le temps des chansons et nous offre un spectacle fascinant.

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du mercredi 30 janvier.

Tout public dès 14 ans

Durée : 1h

Tarif plein : 15 €
Tarif réduit : 10 €

PICTO-4PICTO-1

Accessible aux personnes en situation de handicap visuel ou mental. Écouter la description !

 
→ ACHETER EN LIGNE→ ALLER PLUS LOIN→ REJOINDRE SUR FACEBOOK
 


un projet de Norah Krief
d’après le poème d’Ibrahim Nagi chanté par Oum Kalsoum
sur une musique de Riad Al Sunbati en 1966
avec Norah Krief, Frédéric Fresson ou Antonin Fresson, Lucien Zerrad et Mohanad Aljaramani
écriture et dramaturgie Norah Krief et Frédéric Fresson
création musicale Frédéric Fresson, Lucien Zerrad et Mohanad Aljaramani
collaboration artistique Charlotte Farcet
traduction Khaled Osman
regard extérieur Éric Lacascade
création lumière Jean-Jacques Beaudouin
scénographie et costumes Magali Murbach
création son Olivier Gascoin avec Yohann Gabillard


AL ATLAL – Production : La Comédie de Valence CDN Drôme-Ardèche ; Compagnie Sonnets | Coproduction Comédie de Béthune, CDN ; Compagnie Lacascade | Avec le soutien de la DRAC Île de France, de La Colline – théâtre national et de l’Institut Français Royaume-Uni

Vous aimerez peut-être aussi…