Camille Trouvé & Brice Berthoud© Arnaud Berthereau
Camille Trouvé & Brice Berthoud

Direction du CDN, auteur et autrice, metteur et metteuse en scène, marionnettistes

La transdisciplinarité est au coeur du duo formé par Camille Trouvé et Brice Berthoud. Ensemble ils aiment à penser un théâtre de la nécessité dont le premier ressort vient d’un désir impérieux de chercher, créer, innover.

Metteuse en scène, interprète, marionnettiste et constructrice, Camille Trouvé est une créatrice au large spectre animée d’une conviction humaniste et poétique qui trouve sa résolution dans la rencontre entre les arts de la scène et la marionnette. Scénographe, metteur en scène, interprète, marionnettiste, Brice Berthoud explore les passionnants rapports entre le comédien et sa marionnette et leur transposition à la scène dans des dispositifs scénographiques inventifs et singuliers.

Leur rencontre a donné le coup d’envoi d’une compagnie reconnue nationalement et internationalement pour sa recherche à la croisée des arts, Les Anges au Plafond. Ils y ont créé treize spectacles dans lesquels ils se mettent en scène mutuellement.

Par leurs créations originales et ambitieuses, à géométrie variable, Camille Trouvé et Brice Berthoud ont participé à faire reconnaître la marionnette comme vecteur d’innovation théâtrale. Depuis plus de vingt ans, ils ont été artistes associé·e·s à de grandes maisons de production, telles que la Maison de la Culture scène nationale de Bourges, Malakoff scène nationale ou encore Le Bateau Feu, scène nationale de Dunkerque, des collaborations fortes et pérennes qui les ont amenés à rayonner sur tout le territoire dans un réseau de diffusion et de partenariats au large spectre. En 2017, ils obtiennent le label CERNI – Compagnies et Ensembles à Rayonnement National et International, qui vient reconnaître leur important travail de diffusion en France mais également à l’international où la compagnie a pu tisser des liens avec plusieurs partenaires sur plusieurs continents (Amérique du Sud, États-Unis, Russie…) et bénéficié à plusieurs reprises du soutien de
l’Institut Français et des Alliances Françaises.

Plaçant la transmission et la pédagogie au cœur de leur démarche, Camille Trouvé et Brice Berthoud, animent des formations professionnelles. Régulièrement sollicité·e·s pour partager leur expertise dans les arts de la marionnette, ils ont pu être associé·e·s à l’étude commandée par la Direction Générale de la Création Artistique- Ministère de la Culture en vue du label pour la création des Centres Nationaux de la Marionnette et plus récemment nommé·e·s marraine et parrain de la nouvelle promotion de l’École Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières.

lesangesauplafond.net

 

Ronan Chéneau© DR
Ronan Chéneau

Artiste permanent, auteur

Ronan Chéneau a été auteur compagnon depuis la création du CDN. Dans une logique d’aboutissement de ce partenariat, il succède à Catherine Dewitt en tant que dramaturge maison, auteur permanent du CDN. Ronan Chéneau a commencé à écrire il y a une vingtaine d’années pour le théâtre, le cirque et la danse. Ses textes répondent à des commandes, suscitées par des rencontres, des collaborations. Ils sont souvent qualifiés de « politiques ». Il écrit également pour la musique et le cinéma. Il a écrit pour les spectacles de David Bobée : Res Persona, Fées, Cannibales, Les laboratoires d’imaginaire social, Petit Frère, Warm, Nos enfants nous font peur quand on les croise dans la rue, Drop, Les arrivants, My Brazza, Mesdames, messieurs et le reste du monde. Cette saison 7, Ronan Chéneau sera responsable du laboratoire des spectateurs et des spectatrices, des rencontres après spectacles, de la librairie dans les 3 théâtres, d’ateliers d’écriture et restera le curateur de la troisième édition du festival des langues françaises.

 

Groupe Chiendent© Masa Zaher
Nadège Cathelineau et Julien Frégé du Groupe Chiendent

Artistes associé·es, auteur et autrice, metteur et metteuse en scène

Le Groupe Chiendent est un groupe d’artistes qui réunit les deux metteur·e·s en scène, auteur·trice·s et comédien·ne·s, Nadège Cathelineau et Julien Frégé. Ce
binôme est implanté à Rouen depuis octobre 2015 et concentre son activité autour de la création de spectacles vivants et d’actions artistiques, en Normandie et en France. Nadège et Julien envisagent et définissent leur théâtre comme « un endroit de bouleversement émotionnel et social et œuvrent à faire de leurs créations une zone de déculpabilisation des complexes intimes où la honte solitaire de l’individu peut momentanément s’affaisser ». Ils s’obsèdent à apporter un nouveau regard sur la marge à travers leurs trois premiers spectacles 4.48 Psychose, Nasreddine le fou le sage et Inconsolable(s). En création tout au long de l’année auprès des « exclu·e·s », par le biais de différentes interventions en milieu hospitalier, en milieu carcéral, auprès des gens de la rue, ils tentent de faire du théâtre un outil d’expression citoyenne, et une investigation au cœur des maux de l’intime. Soucieux de voir le théâtre se démocratiser, ils militent pour voir celui-ci émerger partout où il peut avoir lieu. C’est autant pour l’originalité de leur proposition artistique que pour ce travail de terrain engagé à la rencontre de tous les publics que le binôme sera associé. Retrouvons-les avec Chien·ne en janvier et dans Chantal, de l’autre côté du miroir (avec La compagnie de l’Oiseau-Mouche) pour cette nouvelle saison.

groupechiendent.fr

 

Estelle Savasta© DR
Estelle Savasta

Artiste associée, autrice et metteuse et scène

Estelle Savasta a d’abord été assistante de Gabriel Garran au Théâtre international de langue française à Paris, puis de Wajdi Mouawad au Théâtre de Quat’Sous à Montréal. En 2005 elle crée la compagnie Hippolyte a mal au cœur et met en scène une adaptation du Grand Cahier d’Agota Kristof en français et langue des signes française. En 2007 elle écrit Seule dans ma peaud’âne , publié aux éditions Lansman et nommé aux Molières l’année suivante dans la catégorie meilleur spectacle jeune public. En 2011 elle écrit Traversée, publié à l’Ecole des loisirs, et le met en scène dans une version bilingue Français et Langue des Signes Française ; en 2016 le texte est traduit en Anglais avec le soutien de la SACD et de l’Institut Français de Londres, puis fait l’objet d’une production par le Bush Theater de Londres en 2019. En 2014 elle écrit et met en scène Le Préambule des étourdis, d’après l’album La petite Casserole d’Anatole d’Isabelle Carrier. Après une année de résidence dans une classe de seconde à Cavaillon en 2015-16, elle crée en 2017 Lettres jamais écrites, une co-écriture avec neuf adolescents et quinze auteurs, puis Nous, dans le désordre en 2019.

hippolyteamalaucoeur.fr

 

Kaori Ito© Gregory Batardon
Kaori Ito

Artiste associée, danseuse et chorégraphe

Imprégnée de culture japonaise et formée à la danse occidentale, Kaori Ito a développé un vocabulaire hybride et singulier qui lui ressemble. À la croisée des cultures et des langues, elle s’intéresse aux non-dits et à l’invisible. Proche de la danse théâtre, elle part de son vécu et de celui des interprètes pour faire surgir une nécessité intime d’être sur scène. Se fiant à l’intelligence corporelle, elle recherche l’immédiateté et l’instinct comme moteur du passage à l’acte. À partir de thématiques essentielles comme les tabous, la fin du monde, la mort, l’amour, la solitude, elle fait émerger des textes bruts et spontanés. De ces mots crus et vifs jaillit le mouvement nécessaire, fulgurant et sauvage qu’elle recherche. Elle travaille un corps qui fait le vide pour accueillir l’émotion du spectateur. Elle accède ainsi à un vocabulaire textuel et chorégraphique qui part de l’intérieur et qui nous interroge sur notre animalité et notre humanité.

kaoriito.com

 

Alexander Zeldin© Alyssa Schukar
Alexander Zeldin

Artiste associé, auteur et metteur en scène

Britannique, né en 1985, son parcours est ponctué de rencontres variées entre la Russie, la Corée du Sud et l’Egypte où il a des expériences formatrices de théâtre. Entre 2011 et 2014, il enseigne dans une école de théâtre au Royaume-Uni et constitue le noyau de comédiens avec lesquels il travaille depuis et pour qui il écrit des pièces. Avec eux, il monte Doing The Idiots (adaptation du film de Lars Von Trier, The Idiots) au sein de l’école et Shéméhé pour le British Council – Theatre Rustaveli à Tbilisi. Il est, à cette même période, l’assistant de Peter Brook et Marie-Hélène Estienne. En 2014, c’est au Yard Theatre qu’il crée Beyond Caring, un travail récompensé par la critique, qui sera ensuite repris au National Theatre of Great Britain et en tournée au Royaume-Uni et à l’étranger. À l’invitation du Lookingglass Theater et de David Schwimmer, Alexander crée une version américaine de la pièce en 2017. Il reçoit le Quercus Award, prix pour la mise en scène émergente au Royaume-Uni, et est nommé artiste associé au Birmingham Repertory Theatre (Birmingham REP) en 2015. Il partage son temps entre la création artistique et l’action artistique, notamment dans la création d’une formation d’acteurs gratuite pour les personnes n’ayant pas les moyens de financer des études. En 2017, il reçoit le Peter Hall Award et est nommé artiste en résidence au National Theatre of Great Britain, où il a créé LOVE en 2016. Il reçoit le prix de la Arts Foundation pour la littérature contemporaine émergente en février 2018. Son dernier spectacle, Faith, Hope and Charity [Foi, Espérance et Charité] a été créé à l’automne 2019 à Londres.

 

Invité·es au CDN puis partis vers d’autres horizons, retrouvez le parcours de Edward Aleman, Wilmer Marquez, Bérangère Jannelle, Marc Lainé, Mehdi-Georges Lahlou, Rébecca Chaillon, Gurshad Shaheman, Catherine Dewitt, Lorraine de Sagazan, Delavallet Bidiefono, David Bobée.
www.cdn-normandierouen.fr/artistes-des-saisons-precedentes