picto_fleche_gauchepicto_fleche_droite

 

 

AVRIL

mardi 21, mercredi 22, jeudi 23 : 20h

                             ROUEN          THÉÂTRE DES DEUX RIVES

 

Bouleversante Vanessa Van Durme

Une fille retrouve sa mère dont la mémoire se délite. Leur séparation remonte à très longtemps, quand le fils a décidé contre vents et marées de se faire opérer pour devenir femme. Opposées, la fille et sa mère se parlent et se souviennent, s’affrontent et se déchirent. Seule en scène, la comédienne et auteure belge Vanessa Van Durme interprète les deux rôles. Avant que j’oublie est un duel au sommet. Une lutte pour l’acceptation de l’autre et de soi-même.

Vanessa Van Durme débute au Conservatoire Royal de Gand en tant qu’acteur au sein de la troupe NTGent. Années soixantedix, le garçon devient une femme, puis une écrivaine de pièces radiophoniques et une actrice pour Alain Platel. Elle écrit et joue Regarde maman, je danse, (250 représentations dans le monde entier). Avant que j’oublie est sa dernière création et se présente sous la forme d’un dialogue entre la mère atteinte de la maladie d’Alzheimer et la fille qui lui rend visite chaque semaine. Le spectacle est le récit de ces étranges retrouvailles. À la fois impudique et d’une immense pudeur, il résonne comme un cri d’amour, une tentative de réconciliation entre une mère et sa fille. Dans la mise en scène sobre et sublime de Richard Brunel, Vanessa Van Durme parvient à se dédoubler pour passer d’un rôle à l’autre, d’une identité à l’autre. On reste bluffé par cette actrice bouleversante et magnifique. Elle a reçu pour ce rôle le prix de la Meilleure Comédienne du Syndicat de la Critique en juin 2014.

Rencontre avec l’équipe artistique le mercredi 22 avril à l’issue de la représentation en présence de David Wallon, neurologue au centre mémoire et du langage du CHU.

durée 1h
tarif plein : 14 €
tarif réduit : 9 €

 

texte
Vanessa Van Durme
incluant des extraits de
Je suis perdue de Geneviève Peigné
adaptation et mise en scène
Richard Brunel
interprétation
Vanessa Van Durme
collaboration artistique
Griet Debacker
costumes et scénographie
Benjamin Moreau
son
Michaël Selam
lumières
Kévin Briard
les scènes 5, 10, 16 et 24 sont extraites du texte
Je suis perdue de Geneviève Peigné (inédit, 2004)
le texte d’Avant que j’oublie
suivi de Regarde Maman je danse
est publié aux
Solitaires Intempestifs

 


 

Production déléguée : La Comédie de Valence / Centre dramatique national Drôme-Ardèche – Coproduction : Théâtre d’Esch / Luxembourg – Diffusion : Frans Brood Production et La Comédie de Valence / Centre dramatique national Drôme-Ardèche.

 

Avant-que-j'oublie-photo-JLFernandez

Photo Jean-Louis Fernandez

 

 

This also reduces stress levels, as raising your voice can often cause tension in the marvellous news to read class