AVIGNON – LA MANUFACTURE (PATINOIRE)
DU 6 AU 11 JUILLET – 17h20

« Je me suis inspiré de l’affaire Merah pour écrire cette pièce. Je voulais transposer au théâtre ce moment de sidération collectif pour voir en face cette violence qui habite de plus en plus notre vie. Remonter, pas à pas, le chemin qui fait d’un enfant perdu le symbole même du mal absolu. Une fois qu’on a crié «  au monstre » se poser cette question : pourquoi notre société, qui fait désormais peu cas de l’humain, engendre-t-elle  aujourd’hui de pareilles monstruosités ? Les monstres ne tombent pas du ciel, ils sont en nous. »

Mohamed Kacimi

« Les Merah, Kouachi, auraient pu être mes voisins de classe, ou mes coéquipiers au foot. Outre la folie, la peur des actes accomplis, c’est leur jeunesse qui m’a sautée au visage : ma jeunesse. Ils ont grandi là où j’ai grandi, ils ont joué aux mêmes jeux vidéos, ils ont fréquenté les mêmes écoles.
Mohamed Merah avant d’être un monstre était un être humain, un jeune homme de 20 ans qui regardait les Simpsons et mangeait des pizzas. Si c’est un homme, que raconte-t-il de notre humanité ? Porter à la scène un assassin, un terroriste, lui redonner la parole est quelque chose de délicat.
Je veux insister sur cette conversation hors du temps dans cet espace exigu, sur ces mots échangés à travers la porte d’une salle de bain… Se plonger uniquement dans leurs paroles, au cours de ces heures de conversation, qui nous interpellent, nous effraient, nous hantent, nous questionnent, nous éclairent… »

Yohan Manca

Infos et billetterie en ligne
www.lamanufacture.org
Accueil et vente sur place :
La Manufacture, 2 rue des Ecoles à partir de 10h
Vente de billets par téléphone :
04 90 85 12 71 – 10h >18h


mise en scène Yohan Manca
assisté de Julie Moulier
avec Yohan Manca
Charles Van de Vyver
lumières Jimmy Boury
scénographie Fanny Laplane


Production CDN de Normandie-Rouen, coproduction Compagnie Exil 65, avec le soutien de l’ODIA Normandie, remerciements au Théâtre de la Loge (Paris)