Charte de Normandie

Lors du Festival d’Avignon, et dans le cadre de la démarche lancée le 25 mai en Normandie en faveur des Droits Culturels, Hervé Morin a signé la déclaration – charte des acteurs et actrices culturels de Normandie, relayée par David Bobée, et Caroline Lozé.

Cette déclaration – charte a vocation à lever les freins qui empêchent d’accéder à l’offre culturelle, à faire de la Normandie une région exemplaire dans ce domaine. Il s’agit notamment d’agir en faveur de l’accessibilité, de la diversité et de la parité, et permettre à toutes et à tous – sans aucune distinction de sexe, d’origine géographique, socio-culturelle, ethnique ou religieuse, d’âge, d’orientation sexuelle, de genre, de handicap, de langue etc. – d’accéder à l’offre et à la pratique culturelle dans une juste et nécessaire égalité. Les signataires s’engagent en 10 points à agir positivement contre les discriminations dans les pratiques culturelles et artistiques en Normandie.

« On vient de signer la Charte de Normandie à Avignon qui a traduit toutes les discussions que l’on a depuis plusieurs années avec l’ensemble des acteurs culturels et politiques de la région. Avec dix engagements que tous ont signé, les deux opéras, les trois CDN, les cinq Scènes nationales, le Pôle cirque Cherbourg et Elbeuf mais aussi les Frac, les centres chorégraphiques du Havre et de Caen et une myriade de théâtres conventionnés, municipaux…

Tous se sont engagés clairement à faire une programmation paritaire entre les hommes et les femmes, à partager les moyens de production à égalité entre les hommes et les femmes, à être attentif à la diversité ethnique de la population de Normandie, à adopter une politique d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap. Ce n’est pas rien et c’est même assez extraordinaire par rapport à d’autres régions. »

David Bobée pour Paris Normandie