picto_fleche_gauchepicto_fleche_droite

 

 

NOVEMBRE
Jeudi 19, vendredi 20 : 20h

 

                           PETIT-QUEVILLY              THÉÂTRE DE LA FOUDRE

 

Danseurs et lutteurs s’affrontent : entre force et beauté

Dans une scénographie impressionnante constituée d’un mur de coussins rouges, le chorégraphe Salia Sanou confronte sur scène des danseurs et des lutteurs. Il met ainsi à l’honneur la lutte en tant que sport de combat, à la fois spectaculaire et ritualisée, largement répandue dans la culture africaine. Dans une danse très physique, les corps se percutent et s’affrontent au cœur de l’arène, lieu de rassemblement où la « clameur » constitue le fond sonore. Trois danseurs, cinq lutteurs et quatre musiciens et chanteurs – qui jouent une musique R’n’B aux accents funky, composée par le talentueux Emmanuel Djob -, transforment les duels en symboles d’humanité. Clameur des arènes résonne comme une ode à la liberté.

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du vendredi 20 novembre.

Durée : 1h
Tarif plein : 18 €
Tarif réduit : 13€

RÉSERVATION EN LIGNE

Musique créée et interprétée en direct par Emmanuel Djob

Emmanuel Djob - © Alain Ngann

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cie Mouvements perpétuels
conception, chorégraphie
Salia Sanou
danseurs
Ousséni Dabaré, Jérôme Kaboré, Ousséni Sako
lutteurs
Adama Badji (Feugueuleu 2), Ababacar Diallo (Baye Ndiaye), Cheikh Ahmed Tidiane Diallo (Sentel), Bouyagui Diouf (Missionnaire), Babacar Niang (Géant)
guitare, chant
Emmanuel Djob
basse
Bénilde Foko
clavier
Elvis Megné
batterie
Séga Seck

musique créée et interprétée en direct par
Emmanuel Djob
création sonore et mix live
Hughes Germain
scénographie
Mathieu Lorry Dupuy
lumière
Eric Wurtz
régie générale
Rémi Combret
administration de production
Stéphane Maisonneuve (Pasttec / Montpellier)

 


 

Production : Compagnie Mouvements perpétuels – Coproduction : Festival Montpellier Danse 2014 dans le cadre d’une résidence à l’Agora / cité internationale de la danse, le Théâtre / Scène nationale de Narbonne, l’Arsenal / Metz en scène, Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc-Roussillon (programme résidence), Le TARMAC / La scène internationale francophone – Avec la collaboration du Centre de Développement chorégraphique La Termitière (Ouagadougou) et de l’Ecole des Sables (Toubab Dialaw – Germaine Acogny), des écuries de lutte sénégalaise Lansar et Rock énergie – Avec le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, du ministère de la Culture et de la Communication (Drac Languedoc-Roussillon), de l’Organisation Internationale de la Francophonie, de l’ADAMI, de la Spedidam, et d’agnès b – Remerciements : Patricia Carette, Oumar Sall – Groupe 30 Afrique, le Comité National de Gestion de lutte au Sénégal.

CLAMEUR-DES-ARENES

Chatting children, scraping desks, passing cars and other outside noises can eduessayhelper.org all pose a distraction for students