OCTOBRE

Jeudi 18 à 20h

En partenariat avec Le 106

ROUENLE 106

Ses chansons agissent comme un électrochoc émotif. Elles portent en elles la suffocation de l’été californien, la trace d’expériences musicales variées, et les inspirations de l’artiste depuis sa première découverte essentielle des Stooges ou de Pink Floyd.

Butch McKoy, c’est aussi le chant et la guitare somptueuse qui accompagnent avec douceur et mélancolie le Peer Gynt de David Bobée et l’énergie furieuse de Lucrèce Borgia. Mais ce n’est pas que cela : deux albums solos à son actif, Welcome Home et Heart Ink Black, et des concerts où l’artiste donne tout, voit les années passer sans retour en arrière possible. Au folk de Butch McKoy se greffent le blues, le noise et la transe électrique, le tout lié avec amour, socle indivisible d’une musique incontrôlable. Le principe de base reste simple : contourner la facilité, multiplier les expériences.

Suivi de William Z Villain

William Z Villain, un nom qui sonne tout autant que sa musique. Originaire du Wisconsin, cet amateur de chats, maraicher bio à ses heures perdues, joue une musique aux influences aussi variées que le Rebetiko, la musique Afro Cubaine et le blues. Il y a cinq ans il eu la bonne idée d’acquérir une guitare National resonator blanche, grâce à l’argent d’une grande tante aujourd’hui disparue. Cette guitare a été modifiée pour soutenir 8 cordes. Auteur du tubesque Anybody gonna Move, l’américain vient enchanter l’hexagone.

PICTO-1PICTO-4

Tout public

Durée : 1h

Tarif plein : 13,5 €
Tarif réduit : 10,5 €

RÉSERVER EN LIGNE

Vous aimerez peut-être aussi…