OCTOBRE

Mardi 16, mercredi 17, jeudi 18 et vendredi 19 à 20h

Samedi 20 à 18h

ROUENTHÉÂTRE DES DEUX RIVES

Le portrait délicat d’un amour absolu

Doreen et Gérard vous reçoivent dans leur salon, vous invitent à partager un verre. Les spectateurs et spectatrices deviennent les hôtes et les témoins d’un couple bouleversant. Gérard, c’est André Gorz, ami de Sartre, chroniqueur dans des hebdomadaires de gauche. En 2006, il publie la Lettre à D., destinée à celle qu’il aime et dont il partage la vie depuis cinquante-huit ans : Doreen Keir, sa femme, atteinte d’une maladie incurable. À partir de ce texte intime et des archives du couple, le metteur en scène David Geselson construit le portrait d’un amour, dans une troublante proximité avec le public.

Les scènes de vie conjugale se succèdent, joyeuses et délicates. Sensibles aux utopies et aux désillusions politiques de leur temps, Doreen et Gérard avancent ensemble dans un monde qui les interroge. Ensemble ils mourront, à l’issue de ce dernier verre, ultime choix commun, ultime décision prise par amour. Un spectacle sensible et juste qui touche au cœur ses spectateurs.

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du mercredi 17 octobre.

Tout public dès 15 ans

Durée : 1h15

Tarif plein : 15 €
Tarif réduit : 10 €

RÉSERVER EN LIGNE


autour de Lettre à D. d’André Gorz
texte et mise en scène David Geselson
interprétation Laure Mathis et David Geselson
scénographie Lisa Navarro
création lumière Jérémie Papin
création vidéo Jérémie Scheidler, Thomas Guiral
création son Loïc Le Roux
collaboration à la mise en scène Elios Noël
et Laure Mathis, Loïc Le Roux , Lisa Navarro, Jérémie Papin et Jérémie Scheidler
regard extérieur Jean-Pierre Baro
costumes Magali Murbach
construction Flavien Renaudon
Administration, production, diffusion AlterMachine
Le texte Lettre à D. est publié aux éditions Galilée.


DOREEN – Production Compagnie Lieux-Dits | Coproduction CDDB – Théâtre de Lorient, Théâtre de la Bastille, théâtre Garonne, scène européenne – Toulouse. Avec l’aide de la DRAC Ile-de-France et du Fonds de dotation Porosus | Avec le soutien de Théâtre Ouvert – Centre National des Dramaturgies Contemporaines, la Chartreuse de Villeneuve Lez Avignon – Centre national des écritures du spectacle, l’IMEC – Institut Mémoires de l’édition contemporaine et le Théâtre de Vanves | En résidence au Carreau du Temple (saison 2015/2016) | Le texte a reçu l’Aide à la création du Centre national du Théâtre.

Vous aimerez peut-être aussi…