Programme de salle

Retrouvez le programme distribué les soirs de spectacle en cliquant ici.

Note d’intention

« Nos premiers matériaux, ce furent les romans de Dostoïevski, les films de Woody Allen et ceux d’Alfred Hitchcock. Dostoïevski pour son analyse des ressentiments créés par le frottement entre le capitalisme et la religion chrétienne; Woody Allen pour sa faculté à adapter et transposer, dans son cinéma moderne, les oeuvres classiques majeures, particulièrement celles de Dostoïevski; Hitchcock pour sa recherche sur la représentation du meurtre.

Dans Crime et châtiment (Dostoïevski), Raskolnikov, jeune étudiant, a dû arrêter ses études faute d’argent. Dans son isolement et sa pauvreté, il se convainc de plus en plus que la vieille usurière chez qui il dépose régulièrement ses derniers biens pour des sommes dérisoires, est un déchet de l’humanité qui ne sert à rien, pire qui fait le mal. Une idée lui vient : un meurtre est-il moralement tolérable s’il conduit à une amélioration de la condition humaine ? Convaincu d’appartenir à une catégorie supérieure de l’humanité, il assassine l’usurière. Mais son plan ne se déroule pas comme prévu et son acte, plutôt que de l’aider à s’épanouir, provoque en lui une souffrance rongeuse et destructrice. »

Lara Marcou à propos de L’âge bête

Le Groupe O

Le Groupe O est une compagnie de spectacle vivant menée par Marc Vittecoq et Lara Marcou. La compagnie a pour but d’amener le théâtre là où il n’y en a pas et d’amener dans les théâtres ceux qui n’y vont pas. Ainsi en parallèle de leur activité de création, ils initient le Festival SITU à Veules-les-Roses, petit village normand sur la Côte d’Albâtre. La particularité de cet événement est que les équipes artistiques invitées viennent créer pendant quatre semaines in situ des oeuvres théâtrales ou cinématographiques avant les quatre jours de festival. À Veules-les-Roses, il n’y a pas de lieu « théâtre », il faut choisir des lieux ayant habituellement d’autres fonctions et les ré-inventer pour la fiction. Ainsi L’Âge bête a connu une première version (avec pour titre L’Orgueil) qui fut présentée sur un terrain de tennis du village. En 2017, c’est La Mouette, création cirque-théâtre, qui est présentée sur le site de l’ancien camping.