DÉCEMBRE

Jeudi 6 et vendredi 7 à 20h

PETIT-QUEVILLYTHÉÂTRE DE LA FOUDRE

Histoires de guerre, d’amour et d’exil

Elliott, Lawrence, Yasmine, Nour, Hamida. Toutes et tous ont grandi au Moyen-Orient ou au Maghreb, et ont dû quitter leur pays pour vivre au plein jour leurs identités sexuelles ou intellectuelles. Nowara était enfant star de la télé iraquienne, du temps où elle était encore un garçon. Yasmine avait gagné un concours de mannequinat à Agadir, avant d’être refusée car transsexuelle. À partir de ces récits intimes recueillis à Athènes et à Beyrouth se dessine une pièce chorale touchant à l’universel.

Artiste associé au CDN (ayant présenté Pourama Pourama en 2017), Gurshad Shaheman est allé à la rencontre de ces jeunes exilé·e·s pour construire un spectacle à partir de leurs histoires. Quatorze jeunes comédien·ne·s se glissent dans la peau des différents témoins. Sur scène, ils et elles s’isolent, se perdent, se retrouvent. La musique les accompagne, entremêle les voix, tisse tout un réseau de sensations et d’émotions. Les récits fragmentés ne sont que les parcelles de centaines de milliers de destins, mais évoquent avec justesse l’humanité dont ils sont extraits.

Une coproduction du CDN créée pour le Festival d’Avignon 2018.

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation du vendredi 7 décembre.

CRÉATION 2018

Tout public dès 15 ans

Durée : 1h30

Tarif plein : 15 €
Tarif réduit : 10 €

PICTO-1

Accessible aux personnes malvoyantes ou non-voyantes. Écouter la description du spectacle !

 
→ ACHETER EN LIGNE→ ALLER PLUS LOIN→ REJOINDRE SUR FACEBOOK
 


texte, conception Gurshad Shaheman
création sonore Lucien Gaudion
création lumières, régie générale Aline Jobert
scénographie Mathieu Lorry Dupuy
dramaturgie Youness Anzane
assistanat à la mise en scène Thomas Rousselot
régie lumière Jeremy Meysen
régie son Pauline Parneix
costumes Jocelyne Monier
collecte de paroles Amer Ghaddar
avec Tiebeu Marc-Henry Brissy Ghadout , Flora Chéreau, Sophie Claret, Anouk Darne-Tanguille, Samuel Diot, Léa Douziech, Juliette Evenard, Amer Ghaddar, Thibaut Kuttler, Tamara Lipszyc, Nans Merieux, Eve Pereur, Robin Redjadj, Lucas Sanchez, Antonin Totot


IL POURRA TOUJOURS DIRE QUE C’EST POUR L’AMOUR DU PROPHÈTE – Production déléguée : Festival Les Rencontres à l’échelle / Les Bancs Publics • Coproduction : Centre Dramatique National de Normandie-Rouen, Pôle Arts de la Scène – Friche la Belle de Mai, Festival d’Avignon, Campus décentralisé Amiens-Valenciennes (pôles européens de création le phénix scène nationale Valenciennes et la Maison de la Culture d’Amiens), CCAM – Scène Nationale de Vandoeuvre-lès-Nancy, Festival Passages et Théâtre de Liège dans le cadre du réseau Bérénice soutenu par le programme Interreg V Grande Région, École Régionale d’Acteurs de Cannes et Marseille • Soutiens : Villa Médicis Hors les Murs – Institut français, La Chambre d’eau (Le Favril) • Remerciements : Joe et Helem Lebanon (Beyrouth), Marina Galanou et la Greek Transgender Support Association (Athènes) • A partir de septembre 2017, Gurshad Shaheman est artiste associé au CDN Normandie-Rouen et artiste accompagné par Le Phénix – scène nationale de Valenciennes dans le cadre du Campus du Pôle européen de création. • Le texte sera publié aux éditions Les Solitaires Intempestifs en 2019.

Logo production CDN
 
 
 

Vous aimerez peut-être aussi…