picto_fleche_gauchepicto_fleche_droite

 

 

NOVEMBRE
Mercredi 12, jeudi 13 et vendredi 14 novembre : 20h
en collaboration avec le festival Automne en Normandie

 

                             PETIT-QUEVILLY          THÉÂTRE DE LA FOUDRE
LOGOS-COPROD-GRIS

LOGO-aen

Spectacle pour 4 comédiens et un robot !

Avec la nouvelle technologie androïde, Oriza Hirata donne un nouveau souffle au roman de Kafka écrit il y a près de cent ans. Le CDN et le festival Automne en Normandie s’associent pour offrir au public haut-normand cette création  originale par l’un des plus grands metteurs en scène japonais.

Un matin, dans un futur proche, Gregor Samsa se réveille sous la forme d’un androïde. Son corps a la forme d’un corps humain mais une enveloppe transparente laisse apparaître la mécanique qui le meut. Le père de Gregor (Jérôme Kircher), sa mère (Irène Jacob) et sa jeune sœur (Laetitia Spigarelli), après une période de doute et de circonspection, vont tacher d’apprivoiser leurs peurs et leurs questionnements face à ce nouvel état de Gregor, cet autre Gregor. Gregor lui-même s’interrogera sur ce qu’il est devenu. Le cinquième personnage de la pièce est le locataire qui est un réfugié de guerre interne en médecine et qui sera une sorte de catalyseur de tous les questionnements soulevés dans la pièce. L’action se déroule sur fond de crise sociale et économique et de « guerre en Méditerranée », conflit dont on ne sait plus vraiment pour quelle raison il a débuté…

Immense figure de la littérature dite de « l’absurde », Franz Kafka pose dans son chef d’œuvre La Métamorphose la question philosophique de l’existence humaine et de l’altérité. La mise en scène du japonais Oriza Hirata a pour originalité d’associer un androïde à des comédiens et s’inscrit dans le développement d’un projet expérimental (le Robot Theater Project) mené à l’Université d’Osaka depuis cinq ans, Un théâtre d’un nouveau genre.

Rencontre avec Oriza Hirata, metteur en scène, le jeudi 13 novembre à l’issue du spectacle.

durée : 1h30
tarifs exceptionnels : 21 € / 17 €

 

d’après
La Métamorphose de Franz Kafka
adaptation et mise en scène
Oriza Hirata
développement des androïdes
Professeur Hiroshi Ishiguro
traduction
Mathieu Capel assisté d’Hirotoshi Ogashiwa
scénographe
Itaru Sugiyama
lumière
Aya Nishimoto
son
Yuta Senda
directeur robot
Takenobu Chikaraishi (Laboratoire Hiroshi Ihiguguro de l’Université d’Osaka / Centre Universitaire d’Osaka pour le design et la communication)
avec
Gregor Samsa Repliee S1 (un androïde), Irène Jacob (La mère), Jérôme Kircher (Le père), Laetitia Spigarelli (La sœur), Thierry Vu Huu (Le locataire)
voix et mouvements de l’androïde
Thierry Vu Huu

 


 

Coproduction : Festival Automne en Normandie, Cie Seinendan, Taipei Arts Festival, Centre Dramatique National de Haute-Normandie, TAP / Scène nationale de Poitiers; Espace Jean Legendre / Scène Nationale de l’Oise en préfiguration – Production : Agora Planning., ltd. Seinendan Theater Company, Université d’Osaka, ATR Hiroshi Ishiguro Laboratory – Production déléguée : Festival Automne en Normandie – Co-organisation : Kinosaki International Arts Center, KAAT-Kanagawa Arts Theater – Avec le soutien de l’Agence Japonaise des Affaires Culturelles, Japan Foundation, Ana – All Nippon Airlines, Institut français du Japon – Avec le soutien de l’ONDA (Office National de Diffusion Artistique).

 

La-métamorphose-Osaka-University

Photo Osaka University