Nemesis, d’après le roman de Philip Roth

mercredi 15, vendredi 17, samedi 18, mardi 21, jeudi 23 et samedi 25 mai à 20h

ROUENLYCÉE JEANNE D’ARC

Eté 44, aux Etats-Unis, à Newark, sur le terrain de jeu de l’école de Chancellor, dans le quartier juif de Weequahic, pendant que les grands font la guerre, les enfants jouent. Ils jouent à des jeux de leur âge comme le softball, ils jouent à ne pas grandir. Ils jouent sous l’œil attentionné de Bucky Cantor, le directeur du terrain de jeu.

Bucky est un jeune homme sportif et solide, débordant de santé, rigoureux, consciencieux à l’extrême et d’une grande droiture morale. Réformé à cause de sa mauvaise vue, il n’a pas pu partir à la guerre comme ses copains Dave et Jake. Et il en a honte.

Cet été-là, apparaissent quelques cas de polio, comme tous les été, alors personne ne s’alarme vraiment. Mais quand la polio commence à faire plus de ravages que les étés précédents, Bucky voit l’occasion d’éprouver son sens du devoir, de faire face aux épreuves et de prendre ses responsabilités. Il peut mener sa guerre, faire face à la contagion et affronter les questions qui vont avec.

Ce que l’on perd, le perd-on en pure perte ? A quelle aune juge-t-on qu’une vie est manquée ? Dieu n’est-il qu’un salaud comme un autre ? A quel moment l’intégrité devient-elle intégrisme ? Qu’est-ce qui est préférable : l’amour véritable ou bien une conscience qui vous laisse en repos ?

travaux dirigés par Angelo Jossec et Eric Fanet
technique (son et lumière) Clément Longueville, Félicie Cantraine, Louise Franck
avec Anna Auzou, Lucie Banderier, Mael Capron, Louise Charlet-Hauchecorne, Armand Chomant-Planson, Maureen Chopart, Phillis Dally, Romane Guilmot, Emilien Lafforgue, Léonie Martin, Estelle Mortreuil, Marion Pona, Emma Saunier, Boribo Sotan, Léa Talidec, Louisa Travers

L’Homme-Poubelle, de Matei Visniec

mardi 14 et jeudi 16 mai à 20h, samedi 18 mai à 18h
mercredi 22 et vendredi 24 mai à 20h, samedi 25 mai à 18h

ROUENLYCÉE JEANNE D’ARC

C’est un univers étrange, qui ressemble au nôtre avec son quotidien, ses lieux habituels et ses figures familières, et qui devient peu à peu très différent de ce que nous avons connu : tout s’y modifie et s’y détériore, la ville, les gens et les rapports humains ; d’étranges insectes envahissent tout, des animaux inconnus prennent possession des lieux et des esprits, on court droit devant soi vers l’anéantissement, on s’installe dans la solitude comme dans un refuge douillet.

Que s’est-il passé, ou que se passe-t-il encore pour que rien ne puisse endiguer cette marche inexorable vers le néant ? Personne ne le sait, et personne ne sait mettre des mots sur cette situation tragique et loufoque à la fois que les personnages qui s’agitent en vain ne font que subir, en tenant scrupuleusement la comptabilité de leur déchéance, et de l’univers fantastique qui en résulte.

Peut-être, malgré tout, veulent-ils nous faire signe, nous alerter avant que le phénomène progresse et qu’il menace de nous envahir ?

travaux dirigés par Clément Longueville et Thierry Morand
technique (son, lumière et vidéo) Clément Longueville, Félicie Cantraine, Louise Franck
avec Louna Acinelli, Ninon Barbe, Karina Belhocine, Zoé Benhamou, Mélina Cocart, Méleine Dion, Pierre Filleul-Duval, Hugo Hilber, Elliot Jaffredou, Zoé Lefeuvre, Maëlle Leguay, Emma Leneveu, Andre Neveu, Roman Popsing, Maëlan Roussel, Manon Talandier

Durée : 1h45 et 1h15

Tarif plein : 3,5€

Tarif réduit : 2,5€

RÉSERVATIONS : 06 37 77 81 47 OU 06 56 78 12 72