ACCÈS PAGE PRO

Peer Gynt © Arnaud Bertereau

 

CRÉATION Janvier 2018 au Grand T de Nantes

Prochaines dates (tournée en cours)
– du 10 au 18 janvier 2018 : Le Grand T – Nantes
– du 25 janvier au 4 février 2018 : Les Gémeaux – Sceaux
– les 8 et 9 février 2018 : Théâtre des Salins – Martigues
– le vendredi 16 février 2018 : l’Avant Seine / Théâtre de Colombes – Colombes
– les 21 et 22 février 2018 : Scène Nationale 61 – Flers
– les 8 et 9 mars 2018 : Le Carré Colonne- Saint-Médard-en-Jalles
– les 20 et 21 mars 2018 : La Passerelle – Saint Brieuc
– le 19 avril 2018 : Les Scènes du Golfe – Vannes
En tournée en 2018-2019, calendrier en cours de construction : CDN Normandie-Rouen Mont-Saint-Aignan, MAC Créteil, Phénix de Valenciennes, Théâtres de la Ville de Luxembourg, etc. 
Disponible en tournée pour les saisons 2017-2018 et 2018-2019

Monter Peer Gynt c’est parler d’aujourd’hui, c’est interroger notre monde bouleversé. C’est se lever contre une réalité brutale, sombre, silencieuse et convenue.
Peer Gynt est un anti-héros. Il s’invente des vies fantasmées, des identités multiples, des fables. Il rêve de hauteurs, il ne lutte pas pour de grandes idées mais contre toute contrainte, et dans la quête éperdue de ses rêves et de leur ivresse.
Hâbleur, vaurien, menteur, égoïste, sans foi ni loi, Peer Gynt fuit son village, sa mère, sa vie de paysan, ses responsabilités, son amour, ses femmes, décidé à essayer toutes les solutions pour trouver ce « soi » qu’il veut être, décidé à ne réaliser que de « grandes choses ».
Peer Gynt n’est pas un personnage de théâtre, il est le théâtre à lui tout seul, celui qui pose la question essentielle : qu’est-ce que « être au monde » ?
Il part pour l’Orient des mirages et l’Afrique des déserts, tour à tour éminent sujet du roi des Trolls, marchand d’esclaves, empereur des fous, prophète, naufragé…
La scénographie sera constituée d’une structure modulable d’échafaudages qui sera manipulée à vue par les acteurs, à la fois montagnes, forêts, navire et équipage, hauteurs aspirées et métaphore de la structure humaine , déconstruite et manipulable.

texte Henrik Ibsen
traduction François Regnault
mise en scène et adaptation David Bobée
dramaturgie Catherine Dewitt
assistante à la mise en scène Sophie Colleu
scénographie David Bobée & Aurélie Lemaignen
création lumière Stéphane Babi Aubert
création son Jean-Noël Françoise
costumes Pascale Barré
avec Clémence Ardoin, Jérôme Bidaux, Pierre Cartonnet, Amira Chebli, Catherine Dewitt, Radouan Leflahi, Thierry Mettetal, Grégori Miège, Marius Moguiba, Lou Valentini, Butch McKoy
production CDN de Normandie-Rouen
coproduction Le Grand T de Nantes, Les Théâtres de la ville de Luxembourg, Les Gémeaux Scène Nationale de Sceaux, Châteauvallon scène nationale – Avec le dispositif d’insertion de l’Ecole du Nord, soutenu par la Région Hauts-de-France et la DRAC Région Hauts-de-France