Nos engagements

L’art et les artistes ont une part essentielle dans la réparation, qui souvent passe par la reconnaissance, par la représentation de la population.

Nos théâtres sont et doivent rester ces lieux de partage inédits, ces rouages où la mixité est possible comme nulle part ailleurs.

 

Les droits culturels

Le projet VIVANT ! du CDN de Normandie-Rouen souhaite affirmer ce dernier comme un lieu référence dans la défense de la parité, de l’accessibilité et de la diversité, dans sa programmation comme dans ses actions culturelles.

Son projet s’inscrit ainsi dans le respect des droits culturels et de leur esprit, énoncé dans l’article 27 de Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948 : « Toute personne a le droit de prendre part librement à la vie culturelle de la communauté, de jouir des arts et de participer au progrès scientifique et aux bienfaits qui en résultent ».

Déclaration enrichie ensuite par la Convention de Faro (Convention-cadre adoptée par le Conseil de l’Europe en 2005) et la déclaration de Fribourg mettant particulièrement en avant dans ses articles : le droit à l’identité culturelle ; le droit à la référence à des communautés culturelles ; le droit d’accéder et de participer à la vie culturelle, à l’éducation, à la formation et à l’information.

Parité

Le CDN a signé en mai 2022 la charte de la parité écrite en concertation avec l’ACDN (Association des Centres Dramatiques Nationaux).

Celle-ci affirme un engagement collectif clair pour la mise en œuvre concrète de la parité entre les femmes et les hommes dans les programmations, ainsi que dans les moyens alloués aux équipes artistiques produites ou coproduites (hors productions des directeurs et directrices, la parité s’appliquant au moment de leur nomination). Mais aussi pour maintenir l’accès des femmes aux grands plateaux et donc une égale visibilité avec les hommes dans la jauge offerte au public.

Notre politique de production et de diffusion de la saison 2023-2024 s’inscrit résolument dans cet effort, malheureusement toujours nécessaire, d’un rééquilibrage en faveur des artistes femmes.

Diversité

La programmation et les actions du CDN s’engagent également dans la mise en valeur de la diversité culturelle et sociale présente sur le territoire, pour que chacun·e, quel que soit son âge, son genre, son origine culturelle et sociale puisse se reconnaître dans les grands récits proposés au plateau.

Cette vigilance oriente la programmation, de même que les temps forts du CDN qui agissent comme autant d’outils : le rayonnement à l’international ; les Voyages thématiques ; le Festival des langues françaises ; les Midis ; les expositions, le labo des spectateurs et spectatrices, les bords plateaux, la politique tarifaire, etc.

Ils ouvrent des espaces d’échanges, de rencontres et de partages du savoir, avec des artistes mais aussi des spécialistes, des acteurs et actrices de la société civile.

Accessibilité

Accessibilité des lieux, boucles magnétiques sur les trois sites, formation du personnel, communication, signalétique : le CDN continue d’œuvrer vers une accessibilité optimale pour tous les publics.

Cet effort se poursuit dans les axes essentiels de son activité, à savoir l’accessibilité aux spectacles par des traductions en LSF et en audiodescription, ou bien directement à toute personne, de par la nature même des propositions artistiques.

Le CDN poursuit et développe tout ce qui accompagne la compréhension des œuvres par la rencontre avec les artistes : traduction en LSF des bords plateaux ; vidéos d’information traduites en langue des signes ; création en vidéo de visites des théâtres en audiodescription.

Le projet VIVANT ! étudie enfin dans ses programmations toutes les possibilités de soutien aux projets inclusifs, notamment par la visibilité d’artistes en situation de handicap.

L'accueil billetterie sera fermé du 25 février au 4 mars inclus.
+