Disponible en tournée sur la saison 2020/2021

iench2

Création à l’automne 2020 au CDN de Normandie-Rouen

Drissa Diarra est un garçon noir. L’année de ses 11 ans, avec ses parents Lamine et Maryama, sa jumelle Ramata et son petit frère Seydouba, il emménage dans un pavillon en province. Alors Drissa rêve sa famille en blonds de télévision : les deux voitures dans le garage, les repas du dimanche. Et surtout le chien. Ce désir de chien devient son obsession. Le bac, le permis à 18 ans et danser en boite, toute la banalité de la jeunesse de France s’incarne dans le corps désiré du canidé.

« Tant de choses ont été écrites, jouées, et dites sur ceux qui vivent entre deux mondes. Est-ce que cela procure une sorte d’exil intérieur permanent ? Une non appartenance car trop d’appartenance ? Quelles possibilités cela ouvre-t-il et aussi quelles impossibilités, quelles lucidités ? L’afro-européen peut décider de ne pas savoir ni vouloir qu’il l’est. Ou au contraire aimer cette dualité. Mes personnages refusent de subir, ils veulent modifier leur société. Pouvoir choisir. (…) » Eva Doumbia, autrice et metteure en scène

distribution en cours
production La part du Pauvre/Nana Triban
coproductionCDN de Normandie-Rouen, la Comédie de Saint Etienne, le Théâtre de la Joliette – Marseille, Les Ateliers Médicis.