© Emilie Sfez

 

CRÉATION 2017 AU CDN DE NORMANDIE-ROUEN

Tournée 2018/2019

– 8 novembre : Yaounde, Cameroun
– 10 novembre : Douala, Cameroun
– 16 novembre : Libreville, Gabon
– 20 novembre : Ndjamena, Tchad
– 23 novembre : Antananarivo, Madagascar
– 27 novembre : Abidjan, Côte d’Ivoire
– 29 novembre : Bamako, Mali
– 1er décembre : Cotonou, Benin
– 5 décembre : Dakar, Sénégal

Disponible en tournée pour les saisons 2018-2019 et 2019-2020

La quatrième édition du « Prix Théâtre RFI » a été remis en septembre 2017 dans le cadre du festival Les Francophonies en Limousin à Edouard Elvis Bvouma (Cameroun) pour La Poupée barbue. Pour écrire ce texte, l’auteur a bénéficié de la Résidence dramatique d’auteurs francophones en Valais à Malévoz en Suisse, et une autre organisée par la Compagnie Issue de Secours aux Récollets à Paris dans le cadre du programme ville de Paris aux Récollets. Le texte est à paraitre chez Lansman Editions.

La Poupée barbue est la suite de À la guerre comme à la Gameboy qui donnait la parole à Boy Killer un enfant soldat. Dans un camp déserté, alors que la guerre vient de s’achever, il se raconte à une jeune fille inconsciente, couchée dans les herbes. Avec ce nouveau texte, c’est elle qui raconte sa fuite, son viol, sa haine, la guerre et son amour naissant pour Boy Killer. En cinq chapitres, avec une langue enfantine,faussement naïve, emprunte d’émotions pudiques le lecteur et bientôt le spectateur marche avec cette enfant dans l’horreur.

auteur Edouard Elvis Bvouma
metteure en scène Lorraine de Sagazan
comédienne Juliette Speck
régisseur général Jeremy Renault
production déléguée CDN de Normandie-Rouen
coproduction Arcenat • RFI • Institut Français